TourTer3 Achin & George Marcelpoil Article 3

Coralie Achin, Emmanuelle George-Marcelpoil

Résumé


Alors que le produit ski a longtemps été considéré comme dynamiseur de l’économie montagnarde par l’intermédiaire des stations de sports d’hiver, la survenance de facteurs conjoncturels, tels le changement climatique ou la maturité du marché, (r)amène sur le devant de la scène la question de la performance touristique de ces stations. Longtemps considérées comme inachevées ou imparfaites vis-à-vis de leurs consoeurs d’altitude, les stations de moyenne montagne imposent, par leur rapport particulier à leur territoire d’ancrage, de renouveler les clés de lecture de la performance. Ainsi, d’une performance strictement économique fondée sur des données quantitatives limitées aux contours des domaines skiables, la mise en oeuvre progressive d’une diversification des activités touristiques nous pousse à étoffer la notion même de performance, en mobilisant pour cela les concepts de performance organisationnelle, renvoyant aux relations entre les acteurs parties prenantes à la définition d’une stratégie touristique, et de performance territoriale, s’intéressant elle à la structure administrativo-juridique de ces destinations touristiques.

Mots-clés


Stations de moyenne montagne; politiques publiques; région Rhône-Alpes; diversification

Texte intégral : PDF