TourTer3 Tranquard Article 5

Manu Tranquard

Résumé


L’évaluation des impacts environnementaux et plus globalement l’intégration des critères de la durabilité environnementale (Tranquard et Gagnon, 2012), de la conception à l’évaluation des projets écotouristiques, peuvent être envisagées comme des formes de contribution à la performance des territoires. Ces démarches concourent à favoriser le maintien, voire l’amélioration de la qualité des écosystèmes et des attraits naturels, ce qui est essentiel à l’existence de l’activité écotouristique. Dans le champ des pratiques, les gestionnaires de projets ont parfois recours à des méthodes variées relevant de l’ingénierie touristique. Utilisées la plupart du temps de manière ponctuelle et
ciblée, certaines favorisent l’évaluation du potentiel de mise en tourisme des territoires tandis que d’autres permettent une évaluation de la durabilité environnementale des produits et services écotouristiques. Analyser la capacité de ces méthodes à être mise en oeuvre dans le cadre d’une ingénierie écotouristique cohérente et intégrée est le premier objet de la présente contribution. Évaluer leur efficience au regard de la durabilité environnementale comme condition prioritaire et limitative du développement des territoires soumis à l’exploitation écotouristique en est le second.

Mots-clés


Ingénierie écotouristique; durabilité environnementale; opérationnalisation; territoires

Texte intégral : PDF