Le tourisme au Soudan : une destination confidentielle ?

Franck Derrien

Résumé


Le Soudan est actuellement à un moment clé de son histoire.
Quand ce dernier était encore le plus grand pays d’Afrique,
l’économie était essentiellement basée sur le pétrole. Suite au
référendum d’autodétermination qui s’est soldé par la déclaration
d’indépendance du Sud-Soudan le 9 juillet 2011, Khartoum a
perdu 10 millions d’habitants, un quart de sa surface et
pratiquement la totalité de ses revenus pétroliers, les gisements
étant principalement situés au sud du pays. Le pays est donc à
l’heure des choix. Le Soudan doit trouver d’autres sources de
revenus. Le tourisme peut-il contribuer de manière significative à
l’apport de devises et à la création d’emplois dans ce pays?
Afin de répondre à cette question, nous commencerons par une
présentation rapide du contexte économique actuel du Soudan.
Puis nous aborderons successivement les atouts du pays en matière
de tourisme, la performance touristique de ce pays, les stratégies
mises en œuvre pour optimiser le secteur du tourisme et les défis à
relever pour accroître son poids économique. Cette étude s’achève
par une synthèse qui récapitule les forces et les faiblesses du
secteur du tourisme au Soudan en 2013, sans oublier les
opportunités et les menaces.

Mots-clés


Soudan; tourisme; économie; stratégie; performance; archéologie; plongée; désert

Texte intégral : PDF